Potter Mania

Potter Mania
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rencontre du XIXème siècle et de l'été 1976

Aller en bas 
AuteurMessage
Hermy Massini
Admin &&. Élève de Gryffondor
avatar

Féminin
Nombre de messages : 196
Age : 29
Maison : Gryffondor
Localisation : Dans ses rêves
Date d'inscription : 30/07/2007


Nom:
Maison: Gryffondor

MessageSujet: Rencontre du XIXème siècle et de l'été 1976   Ven 28 Déc - 19:49

Voilà le début d'une histoire que j'écris (inspirée par deux de mes personnages de forums) qu'au moins une personne du forum a commencé à lire... L'histoire n'a rien à voir avec le contexte de ce forum.

Prologue


L’été 1976 était chaud, très chaud, et ce encore plus à Florence. Cela ne pouvait qu’enchanter Sonsoles qui se trouvait justement dans cette ville pour les grandes vacances… Ses dernières grandes vacances avant l’année de ses ASPICs… Car Sole était une sorcière de 17 ans qui faisait ses études à Poudlard.
Elle savait, pour en avoir entendu parler par ses parents, qu’elle avait une aïeule argentine, Clara, elle-même sorcière, qui avait vécu au XIXème siècle et qui avait beaucoup voyagé. Clara était, pour autant qu’elle s’en souvienne, une cousine germaine de son grand-père paternel. Selon les dires de sa famille, Clara avait passé une enfance heureuse, baignant totalement dans le milieu artistique. C’était d’ailleurs une pianiste virtuose et elle savait jouer de la flûte de pan à merveille. Ce qui n’avait pas manqué d’attirer l’attention de Sole… Cette branche des Massini avait probablement appartenu à la petite bourgeoisie argentine. En tous cas, Clara avait passé son enfance dans une vaste demeure de style colonial dans la Pampa, où le grand-père de Sonsoles avait souvent passé ses vacances, et elle avait énormément voyagé : elle avait parcouru le monde entier. Sa course avait abouti en Italie, à Florence, dans cette même maison où Sole passait ses vacances. Là, Clara avait fini ses jours, heureuse.
Par une soirée plus chaude que les autres, Sole, désœuvrée qu’elle était, alla faire un tour dans le grenier de la maison de famille, qu’elle avait surnommé dans son enfance « la caverne d’Ali Baba bis »… Et pour cause… Ce coin de la maison faisait vraiment penser à la caverne des Contes des mille et une nuits : il était peu ordonné, mais rempli de merveilles. Combien de fois la jeune fille et ses cousin(e)s y avaient-ils fait de ‘grandes’ découvertes ? ! Sole avait depuis longtemps perdu le compte… Mais, ce lieu l’émerveillait toujours comme au tout premier jour…

_________________
"Le rêve est une seconde vie"

"Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité."

"Dreams are my reality"

"Quiconque sauve une vie, sauve le monde entier"


Je récupèrerai ma soeur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solisa.skyrock.com/
Hermy Massini
Admin &&. Élève de Gryffondor
avatar

Féminin
Nombre de messages : 196
Age : 29
Maison : Gryffondor
Localisation : Dans ses rêves
Date d'inscription : 30/07/2007


Nom:
Maison: Gryffondor

MessageSujet: Re: Rencontre du XIXème siècle et de l'été 1976   Dim 20 Jan - 12:56

Chapitre 1 : le vieux coffre


La jeune sorcière se trouva bientôt devant un magnifique coffre en bois ancien et très ouvragé. Une vraie œuvre d’art ! Il devait être du XIXème siècle et il était évident qu’il avait beaucoup servi… Probablement avait-il été utilisé comme une malle… Comme il n’était pas fermé à clef, Sonsoles put, en faisant quelques efforts, l’ouvrir. Ce qu’elle y trouva ? Tout d’abord des photos en noir et blanc (à l’origine), mais à présent jaunies par le temps… Comme elles se situaient au-dessus, c’est elles qui attirèrent en premier son attention. Certaines étaient éparpillées dans le coffre, d’autres se trouvaient dans des albums, rangées par années… Le regard de Sole s’arrêta sur trois photos…
Une petite fille aux longs cheveux ondulés d’environ 10 ans, dans la Pampa, montant un cheval… C’est Clara… Plusieurs albums suivaient, permettant de voir l’aïeule de Sole grandir… Sur la seconde photo que regarda Sole, Clara, jeune fille de 15 ans, entourée par toutes ses amies, lors de sa fête d’anniversaire… Elle soufflait ses bougies… Puis, un trou de plusieurs années (au moins une vingtaine) suivait : pas d’album, pas la moindre photo… Peut-être n’existaient-elles pas, ou plus probablement, toutes celles qui se trouvaient dans le coffre reflétaient le bonheur… Or, à 15 ans, Clara avait vécu deux terribles drames… Sur la dernière photo que contempla Sonsoles, on pouvait voir une femme, de 35 ou 40 ans, un beau sourire sur les lèvres, devant le Ponte Vecchio, à Florence. Comme les deux précédentes, elle respirait le bonheur.

Il y avait aussi quelques lettres, que Sole vit à peine car elle avait aperçu autre chose… Plusieurs cahiers à la couverture bleu ciel… Il s’agissait d’un journal, du journal qu’avait tenu Clara entre ses 15 ans et son arrivée en Transylvanie… Sonsoles hésita un peu avant de le lire… Mais, sa curiosité l’emporta.

_________________
"Le rêve est une seconde vie"

"Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité."

"Dreams are my reality"

"Quiconque sauve une vie, sauve le monde entier"


Je récupèrerai ma soeur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solisa.skyrock.com/
Hermy Massini
Admin &&. Élève de Gryffondor
avatar

Féminin
Nombre de messages : 196
Age : 29
Maison : Gryffondor
Localisation : Dans ses rêves
Date d'inscription : 30/07/2007


Nom:
Maison: Gryffondor

MessageSujet: Re: Rencontre du XIXème siècle et de l'été 1976   Sam 31 Mai - 14:19

Chapitre 2 : début du journal de Clara, fêtes des 15 ans


Sole commença donc à lire le journal de Clara. La première page était datée du 28 septembre. La jeune sorcière détailla l’écriture de son aïeule : ronde, fine, avec des pleins et des déliés et rédigée à la plume et à l’encre violette.


***



« Aparicio, le 28/09/57

Aujourd’hui, j’ai eu et fêté mes 15 ans… Je profite de ce jour pour entamer mon journal. Pourquoi ? Pour garder des souvenirs précis des jours qui sont importants à mes yeux… Comme aujourd’hui…
Les 15 ans… Année importante à mes yeux comme à ceux de mes parents… C’est d’ailleurs pour cela qu’ils ont organisé une grande fête… Pour marquer ce passage d’année, pour respecter la tradition…
Je n’aime pas particulièrement les mondanités, mais là, j’ai dû m’y confronter…»


***



Tels étaient les premiers mots. Ensuite, Clara racontait sa journée et surtout la fête que ses parents avaient organisée pour ses 15 ans. Beaucoup de monde y était convié et participa à cette journée mémorable, parmi lequel, Marisol, la meilleure amie de Clara. Matias, avec qui Clara entretenait une relation particulière, était aussi présent. Entre eux deux existait une sorte d’amitié-amoureuse-fraternelle… Tout ce que savait l’argentine c’est que le jeune sorcier (car Matias en était aussi un) comptait beaucoup pour elle et qu’il était bien plus qu’un simple ami…
Les parents de Clara avaient fait préparer tous ses plats préférés. La jeune fille passa une merveilleuse soirée en compagnie de sa meilleure amie et de Matias. Elle accorda à ce dernier la plupart de ses danses. Cet anniversaire marqua les esprits comme étant l’une des journées les plus réussies.


***



« Aparicio, le 30/09/57

Aujourd’hui, je suis allée à la fête d’anniversaire de Marisol. Je ne suis pas persuadée d’avoir eu raison… Je m’y suis ennuyée plus qu’autre chose… Trop de monde… Trop peu de personnes que je connaissais… Mais, il m’était difficile de ne pas m’y rendre… Après tout, c’était la fête de ma meilleure amie…»


***



Deux jours plus tard, la fête des 15 ans de Marisol eut lieu. Clara avait été, bien sûr, mise au courant longtemps en avance. Elle hésita longtemps à s’y rendre… Elle était persuadée, connaissant les parents de son amie, que cette fête serait plus mondaine et moins intime que la sienne. Et puis, Matias qui avait été aussi invité, ne pouvait venir. Clara n’y alla donc que pour complaire à ses parents, - qui considéraient cette célébration comme un passage obligé et comme une impolitesse de ne pas faire acte de présence – et pour faire plaisir à Marisol en étant à ses côtés. Sa meilleure amie étant obligée de s’occuper de toutes les personnes présentes, l’argentine se sentit un peu seule…
Sa vision des choses changea légèrement lorsqu’elle devint la musicienne de la fête. Car Marisol, connaissant les talents de son amie, lui demanda de jouer de tous les instruments qu’elle maîtrisait : du piano, de la flûte de pan et de la guitare. Or, prise dans la musique, Clara en oubliait tout le reste…

_________________
"Le rêve est une seconde vie"

"Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité."

"Dreams are my reality"

"Quiconque sauve une vie, sauve le monde entier"


Je récupèrerai ma soeur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solisa.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre du XIXème siècle et de l'été 1976   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre du XIXème siècle et de l'été 1976
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Potter Mania :: Hors RPG :: Fanfiction/écriture-
Sauter vers: